[Interview] Eric Savin : « Je suis très fier de faire ce spectacle à Avignon »

0 44
A l’occasion de la 53ème édition du Festival Off d’Avignon, j’ai pu aller à la rencontre du comédien Eric Savin, à l’affiche de la pièce écrite par François Bégaudeau, Au Début. La pièce se joue du 6 au 29 juillet au Théâtre Le Petit Louvre à Avignon.

 

Bonjour Eric, vous jouez dans Au Début au Petit Louvre à 12h40 du 6 au 29 juillet 2018. De quoi parle la pièce ?

La pièce parle de quatre personnages qui sont dans un jardin public et qui évoquent leur future maternité on va dire. Le pitch est un peu compliqué mais en fait c’est une pièce qui parle, alors pas forcément de maternité, mais du désir d’avoir un enfant. Et ils racontent tous des histoires différentes. Donc il y a trois femmes et un homme qui racontent leurs sensations, leurs émotions à partir du moment où ils ont eu la première fois l’idée ou le désir ou l’envie ou même la non-envie d’avoir un enfant. Et comment, confrontés à ça ils ont réussi à ce que ça se passe bien avec des hauts, des bas, etc. Donc ce sont un peu quatre monologues qui s’entrecroisent et c’est un très beau spectacle. Ce sont des textes tirés d’un livre de François Bégaudeau, Au Début. Et vraiment le texte est remarquable. C’est d’une beauté, d’une poésie. Je suis très fier de faire ce spectacle à Avignon.

Du coup, vous incarnez le seul personnage masculin. Qui est Baptiste ?

Alors Baptiste est homosexuel. Et il a un désir d’enfant. Un jour, dans une tempête de neige, il est avec son petit copain. Les choses ne sont pas officielles parce que à l’époque, raconter qu’on était homosexuel c’était pas vraiment bien vu. Et donc, il manque de mourir ce soir là avec son petit ami et il a cette idée d’avoir un enfant parce que sinon il a peur que son amour ne survive pas, que rien ne survive à cet amour. Donc c’est la première fois qu’il a cette idée là. Et puis, après, il y a tout un parcours, un processus qui fait que quinze ans plus tard il va avoir l’occasion d’avoir un enfant avec deux autres femmes. Et là, ça va être un parcours assez périlleux parce que tout d’un coup il y a une guerre qui s’installe entre les deux hommes et les deux femmes pendant la procréation de l’enfant qui sera une petite fille qui s’appelle Alice.

Actuellement, vous jouez au Théâtre du Petit Louvre à Avignon. La pièce sera-t-elle reprise dans un théâtre parisien à la rentrée ?

 Oui, elle sera reprise à Paris au Théâtre du Petit Montparnasse à partir du 6 septembre.

Au Début
Nathalie Cerda, Rachel Arditi, Eric Savin et Marie Ruggerie dans Au Début

C’est la première fois que vous participez au Festival Off d’Avignon ?

Non, mais ça faisait longtemps que je n’étais pas venu au Festival Off. Je suis venu plus jeune 3 ou 4 fois je crois, notamment avec Christophe Lidon dans Le Songe d’une Nuit d’Eté en 1995 qui a été un beau succès. Après j’ai fait aussi le Festival In avec Xavier Durringer. Donc ça doit être la cinquième fois que je viens ici. Et c’est super. J’aime bien Avignon. A l’époque, il y avait déjà 500 spectacles. Et maintenant, je crois qu’il y en a 1600. Donc c’est quand même un festival qui foisonne. Après, c’est dur d’arriver à se faire remarquer dans tout ça. Mais j’adore l’ambiance, c’est vraiment sympa. Il fait chaud, il fait beau, il y a du soleil, il y a des chapeaux de paille partout (rires).

Avez-vous d’autres projets qui se profilent à l’horizon ?

Pour l’instant, j’ai du théâtre. Après, j’ai des trucs qui sortent pour la télévision. Il y a des séries que j’ai fait il y a un an. Une série pour France 2 qui s’appelle Kepler(s), qui est une grosse série télévisée réalisée par Frédéric Schoendoerffer. Et il y a une autre série pour M6 réalisée par Nils Tavernier, le fils de Bertrand, qui s’appelle La Faute, avec Valérie Karsenti entre autres. C’est mon actualité à la rentrée.

On vous a vu récemment aussi dans Le Chalet sur France 2.

Le Chalet sur France 2, oui, qui est maintenant sur Netflix, et que vous pouvez voir dans le monde entier d’ailleurs.

Auriez-vous un coup de cœur à partager pour cette 53ème édition du Festival Off d’Avignon ?

Un coup de cœur d’un spectacle que j’aurais vu ? Alors, pour l’instant, je suis désolé je n’ai vu aucun spectacle. Mais je vais commencer à partir de cette semaine. Je vais voir le Thomas Jolly dans le Festival In. J’ai plein de spectacles à voir parce qu’il faut que j’aille voir des amis qui jouent ici aussi. Mais, pour l’instant je n’ai vu aucun spectacle, donc je n’ai pas encore de coup de cœur. Alors, le coup de cœur, pour l’instant, ça sera mon spectacle Au Début (rires). Et dès que j’aurai vu d’autres spectacles, j’espère que j’aurais des coups de cœur. Mais il y en a toujours des coups de cœur.

Pour conclure, je vous laisse le mot de la fin.

Qu’est-ce que je pourrais dire ? Ecoutez, si vous passez à Avignon, venez nous voir. Vous serez bien reçus. Vous passerez un moment agréable. Et ça nous fera plaisir de vous accueillir donc au Petit Louvre tous les jours à 12h40.

Un grand merci à Eric Savin d’avoir pris le temps de répondre à mes questions pour Ciné, Séries, Culture.

Au Début


Au Début (1h25)

  • Auteur : François Bégaudeau
  • Metteuse en scène : Panchika Vélez
  • Avec : Rachel Arditi, Nathalie Cerda, Marie Ruggeri, Eric Savin

A l’affiche du Théâtre Le Petit Louvre à Avignon du 6 au 29 juillet 2018 à 12h40 (à l’exception des 11, 18 et 25 juillet).

A l’affiche ensuite du Théâtre du Petit Montparnasse à Paris à partir du 6 septembre, du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 15h.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.