[Critique] Les Romanesques

Au Théâtre du Girasole (Avignon) jusqu'au 28 juillet 2019

© Ben Dumas
0 49
Une belle mise en abîme théâtrale pour cette pièce originale d’Edmond Rostand.

De quoi parle Les Romanesques ?

Deux voisins se vouent une haine mortelle. Leurs enfants sont tombés amoureux et se retrouvent en haut du mur défendu, s’identifiant à Juliette et à Roméo. Ces amants romanesques – quoiqu’un peu bourgeois – imaginent d’heureux dénouements qui contraindraient leurs pères à consentir à leur union.

Surgit le personnage de « l’acteur » qui mènera cette comédie de surprise en surprise.

Les Romanesques
© Ben Dumas

Pourquoi faut-il aller voir Les Romanesques  ?

La pièce débute avec les deux jeunes personnages, Percinet (Alexandre Bierry) et Sylvette (Sandrine Molaro), en train de revisiter la scène du balcon dans Roméo et Juliette de Shakespeare, séparés par un mur. Ils s’aiment mais leurs pères, Bergamin (Thierry Ragueneau) et Pasquinot (Serge Noël), se détestent. Encore une histoire d’amour impossible ?

Mais Les Romanesques, c’est bien plus que ça. Au fil du texte en vers d’Edmond Rostand, qui convoque pleins de références (Victor Hugo, Corneille), la metteuse en scène Marion Bierry nous entraîne dans un tourbillon. La pièce promène les spectateurs d’un registre à l’autre…qui se laisse entraîner, pris au jeu. Qu’est-ce qui est réalité ? Qu’est-ce qui est illusion ? C’est drôle, c’est fin, c’est jouissif. Et les comédiens, dont les personnages s’amusent sans cesse à jouer, sont excellents dans leurs rôles respectifs.

La scène de l’enlèvement est épique (mention spéciale à Gilles-Vincent Kapps) et l’ajout des passages façon comédie musicale apportent un atout supplémentaire à la pièce. Une belle mise en abîme théâtrale pour cette pièce originale d’Edmond Rostand.

Que faut-il retenir de la pièce Les Romanesques ?

D’Edmond Rostand, tout le monde connaît Cyrano de Bergerac mais peu connaissent Les Romanesques. Et pourtant, cette pièce, vaut le détour. La belle mise en scène de Marion Bierry – qui rend un vibrant hommage au théâtre – et l’interprétation des cinq comédiens – tous excellents dans leurs rôles – servent à merveille le propos.

Les Romanesques


Les Romanesques (1h30)

  • Auteur : Edmond Rostand
  • Metteur en scène : Marion Bierry
  • Avec : Sandrine Molaro, Alexandre Bierry, Gilles-Vincent Kapps, Serge Noël, Thierry Ragueneau

A l’affiche du Théâtre du Girasole à Avignon du 5 au 28 juillet 2019 à 12h50 (à l’exception des 8, 15 et 22 juillet). Plus d’infos sur : www.theatredugirasole.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.