[OFF 19] Festival OFF Avignon 2019 – Jour 1 (05/07/2019)

0 148
Comme vous le savez, Ciné, Séries, Culture est présent à la 54e édition du Festival Off d’Avignon durant 10 jours, du 4 au 13 juillet 2019. Chaque jour, je vous propose un compte-rendu de ce que j’ai vu au festival durant la journée précédente. Les critiques des pièces vues et les interviews effectuées seront quant à elles publiées ultérieurement.

Hier, vendredi 5 juillet, c’était la première journée officielle du Festival Off d’Avignon 2019. La veille, j’ai pu assister – pour la première fois – à la grande parade d’ouverture du OFF.

Et hier, pour ce jour d’ouverture du Festival, bien que les nombreuses affiches accrochées aux murs plongent directement les spectateurs dans l’ambiance, l’ambiance était encore assez calme dans les rues d’Avignon.

Le matin, je suis allée récupérer dès l’ouverture mon accréditation presse car la première pièce à laquelle je souhaitais assister hier débutait à 11h10. Une fois le précieux sésame récupéré, direction la Condition des Soies pour assister à ma première pièce de ce festival Off édition 2019.

On ne voyait que le bonheur

Pour débuter le festival, mon choix s’est porté sur On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt d’après son roman du même nom. Grégori Baquet, qui en est le metteur en scène, a également signé l’adaptation. Et Murielle Huet des Aunay partage l’affiche de ce spectacle avec lui.

C’est une performance intense, entière et sincère que nous livrent là Grégori Baquet et Murielle Huet des Aunay qui incarnent à eux deux une multitude de personnages dans cette adaptation du livre de Grégoire Delacourt qui mêle le jeu théâtral à la danse contemporaine et à la vidéo.

On ne voyait que le bonheur se joue du 5 au 28 juillet 2019 (à l’exception du 15 juillet) à 11h10 dans la Salle Juliette Drouet (Carrée). Dans les jours à venir, vous pourrez retrouver sur Ciné, Séries, Culture une critique détaillée de la pièce.

De quoi je me mêle

Je me suis ensuite dirigée vers le Théâtre Le Palace pour aller assister à De quoi je me mêle ! de Joseph Gallet et Pascal Rocher (les deux auteurs de Dîner de Famille, succès du OFF 2017 et 2018 et encore à l’affiche cette année), mis en scène par Catherine Marchal, avec Joseph Gallet, Nathalie Tassera et Pascal Rocher.

Une comédie enlevée, au rythme effréné et interprétée par un trio de comédiens qui servent à merveille leurs rôles. Assurément, la nouvelle comédie du duo Joseph Gallet / Pascal Rocher a tout pour devenir un succès !

De quoi je me mêle ! se joue du 5 au 28 juillet 2018 (à l’exception des 11, 18 et 25 juillet) à 15h20 au Théâtre Le Palace. Dans les jours à venir, vous pourrez également retrouver sur Ciné, Séries, Culture une critique détaillée de la pièce.

Beaucoup de bruit pour rien

Et pour clore cette première journée de festival, je suis ensuite allée assister à une représentation de Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare, adaptée et mise en scène par Salomé Villiers et Pierre Hélie, avec Arnaud Denis, Pierre Hélie, Clara Hesse, Eric Laugérias ou Didier Niverd, Etienne Launay, Bertrand Mounier, François Nambot, Violaine Nouveau, Georges Vauraz et Salomé Villiers.

Malgré l’époque à laquelle la pièce a été écrite, le propos de Beaucoup de bruit pour rien reste très actuel. Cette dualité entre classique et moderne se retrouve d’ailleurs pleinement dans la mise en scène. Enfin, la troupe de comédiens (ils sont 10 sur scène) sert à merveille le texte.

Beaucoup de bruit pour rien se joue tous les jours du 5 au 28 juillet 2019 à 20h25 au Théâtre du Roi René (Salle de la Reine). Dans les jours à venir, vous pourrez également retrouver sur Ciné, Séries, Culture une critique détaillée de la pièce ainsi qu’une interview de Salomé Villiers.

On se retrouve dès demain pour la suite de mon programme au 54e Festival Off d’Avignon. Rendez-vous également sur les réseaux sociaux (et notamment Instagram) pour du contenu exclusif et en quasi-direct chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.