[OFF 2019] Les spectacles à voir durant ce Festival OFF 2019 – Partie 3

© Marie Jumelin
0 136
La 54e édition du Festival OFF d’Avignon se tiendra du 5 au 28 juillet 2019. Ciné, Séries, Culture sera présent du 4 au 13 juillet pour couvrir le festival et vous faire vivre cet événement au plus près.

 Cette année, ce sont pas moins de 1592 spectacles qui seront présentés lors de cette édition 2019 du Festival OFF d’Avignon. Il est souvent difficile pour les spectateurs de faire un choix tellement le programme est dense, vaste et regorge de spectacles très différents.

C’est la raison pour laquelle Ciné, Séries, Culture a décidé de vous proposer une présélection des spectacles les plus intéressants à voir durant cette 54ème édition du Festival OFF d’Avignon.

Après les spectacles déjà vus durant les éditions précédentes ou multirécompensés (qui représentent donc des valeurs sûres) et ceux sélectionnés dans le programme qui laissent présager le meilleur sur le papier, voici une troisième sélection de spectacles à découvrir durant ce Festival OFF 2019.

Ma présélection de spectacles à découvrir pour ce Festival OFF 2019

Gardiennes (1h15)

  • Auteur : Fanny Cabon
  • Metteur en scène : Bruno De Saint Riquier
  • Avec : Fanny Cabon

A l’affiche du Théâtre des 3 Soleils du 5 au 28 juillet 2019 à 10h55 (à l’exception des 8, 15 et 22 juillet)

Résumé : Gardiennes… un siècle de témoignages de femmes d’une même famille qui découvrent la sexualité, l’amour et partagent leurs confidences sur la maternité et l’enfantement. Elles lèvent le voile, avec poésie et honnêteté sur des secrets et des actes parfois interdits. Des histoires cachées, enfouies, qui ne se disaient et ne se disent (encore maintenant) la plupart du temps qu’entre femmes. Une pièce sur la transmission. Des récits forts, drôles et bouleversants interprétés par Fanny Cabon.
Spectacle Élu MEILLEUR SEUL EN SCÈNE AVIGNON OFF 2018 par Avignon à l’Unisson

Gardiennes

J’ai pas le temps, j’suis pas comme eux (1h)

  • Auteur : Véronique Dimicoli
  • Metteuse en scène : Véronique Dimicoli
  • Avec : Gradi Beinz, Anna Créoff, Sylvain Fougères, Ophélie Joly, Kohane L’ehla

A l’affiche du Atypik Théâtrer du 5 au 28 juillet 2019 à 11h00 (à l’exception des 9, 16 et 23 juillet)

Résumé : A l’origine, une recherche sociologique innovante sur les Jeunes Majeurs sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance. De leurs témoignages est née cette pièce.
TOP 10 des Coups de Coeur de la Presse et prix Tournesol du OFF 2018.
« Un sujet rare : que deviennent les jeunes, quand, à 18 ans, ils sortent du dispositif de l’Aide Sociale à l’Enfance ? (…) Mise en scène rythmée, sobre, (…) percutante, cinq jeunes acteurs prometteurs…Cette pièce chorale de Véronique Dimicoli sonne juste, sans rien sacrifier à l’artistique. Entre angoisses, peur, détermination et rage de vivre, Léna, Malik et Cosmina nous touchent et nous convainquent de leur tendre la main. » (Anne Camboulives, Club de la Presse, Grand Avignon/Vaucluse)J'ai pas le temps, j'suis pas comme eux

Odyssée (1h25)

  • Auteur : Camille Prioul
  • Metteurs en scène : Camille Prioul, Julie Macqueron
  • Avec : Camille Prioul

A l’affiche du L’Archipel Théâtre du 5 au 28 juillet 2019 à 11h30 (à l’exception des 9, 16 et 23 juillet)

Résumé : « Au fond, si on y pense, toute cette histoire a commencé à cause d’une pomme…» .Ulysse rentre enfin chez lui, après dix ans de guerre et dix autres d’errances et de captivité chez des nymphomanes immortelles. Il a vécu des tempêtes, croisé des monstres, des géants, des cyclopes, s’est fait trimbaler jusqu’aux enfers par des dieux vraiment trop cons et s’est cogné des compagnons tous plus débiles les uns que les autres. Et maintenant il en a marre !
Sur le chemin du retour, il conte ses malheurs à ses hôtes qui, touchés, l’aideront à atteindre les côtes d’Ithaque la bien-aimée. Mais Pénélope l’a-t-elle attendu ? Qu’est devenu son fiston Télémaque ? Et qui sont tous ces types qui squattent son palais ?
À travers vingt-sept personnages, trois foules et un bélier, Camille Prioul revisite le mythe et ses multiples lectures dans une tempête de joies, de colères, de peurs et au fond de mélancolies…Odyssée

Maxime Sendré – Intoussable (1h)

  • Auteur : Maxime Sendré
  • Metteur en scène : Maxime Sendré
  • Avec : Maxime Sendré

A l’affiche du Théâtre L’Autre Carnot du 5 au 28 juillet 2019 à 12h00 (à l’exception des 8, 15 et 22 juillet)

Résumé : UN SPECTACLE DE MALADE ! Vous voulez faire le plein d’énergie positive avec un spectacle à couper le souffle ? Courez « tousse » découvrir le quotidien d’un mec qui ne manque pas d’air. Au lieu de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide, MAXIME SE CONTENTE DE LE BOIRE CUL SEC ! Sa différence fait la différence.
« Venez vous offrir une belle tranche de vie, ma vie, elle est hors-norme ! ». VENEZ DÉCOUVRIR POURQUOI…Intoussable

Mozart Beethoven, le dialogue imaginaire (1h20)

  • Auteur : Alain Aubert
  • Metteur en scène : Maryan Liver
  • Avec : Grégoire Aubert, Benjamin Civil, Ronan Ducolomb

A l’affiche du Théâtre Le Grand Pavois du 5 au 28 juillet 2019 à 12h00 (à l’exception des 10, 17 et 24 juillet

Résumé : Scandale au Panthéon des musiciens ! Une rencontre explosive entre Mozart et Beethoven, deux monstres sacrés opposés de caractère mais unis d’une passion commune. Librement inspiré de témoignages authentiques, ce dialogue imaginaire révèle certains secrets et apporte un éclairage neuf sur la vie de ces génies, tout en questionnant la place de l’art dans la société. Mozart Beethoven

Et si on ne se mentait plus ? (1h15)

  • Auteur : Emmanuel Gaury, Mathieu Rannou
  • Metteuse en scène : Raphaëlle Cambray
  • Avec : Maxence Gaillard, Emmanuel Gaury, Guillaume D’Harcourt, Nicolas Poli, Mathieu Rannou

A l’affiche du Théâtre Notre Dame du 5 au 28 juillet 2019 à 12h25 (à l’exception des 9, 16 et 23 juillet)

Résumé : SUCCÈS OFF 2018 ! Les Inspirés reviennent à Avignon après un 1er festival triomphal et 10 mois de succès à Paris !
Paris, 1901. Jules Renard, Lucien Guitry, Alfred Capus, Tristan Bernard et Alphonse Allais font face à un tournant dans leur amitié : pendant que les uns doivent choisir entre gloire et fidélité, d’autres se demandent si mentir à leurs amis pour une femme ou de l’argent n’est pas trop risqué… Une chose est sûre : le mensonge en amitié est ce qui met du poivre dans le sel de la vie !

Et si on ne se mentait plus

Artiste de complément (1h05)

  • Auteur : Jacques Dupont
  • Metteur en scène : Damien Bricoteaux
  • Avec : Jacques Dupont

A l’affiche du Théâtre du Centre du 5 au 28 juillet 2019 à 11h20 (à l’exception du 22 juillet) / Représentations supplémentaires le 17 juillet à 13h20

Résumé : Après son succès à Avignon off, à Paris, et son « Polar d’Or » de la meilleure pièce » au festival de Cognac, le spectacle revient pour une deuxième année.
C’est l’histoire étonnante d’un figurant. Un « artiste de complément » sans qui aucun film n’existerait. Toute sa vie est nourrie par la passion qu’il éprouve pour un acteur. Il ne tourne que dans ses films. Il collectionne tous les articles le concernant. Jusqu’au jour où tout va basculer.
Un comédien, 8 personnages pour un thriller déjanté.

Artiste de complément

Music-Hall (1h15)

  • Auteur : Jean-Luc Lagarce
  • Metteur en scène : Eric Sanjou
  • Avec : Céline Pique, Christophe Champain, Eric Sanjou

A l’affiche du l’Espace Alya du 5 au 28 juillet 2019 à 14h35 (à l’exception des 10, 17 et 24 juillet)

Résumé : Une artiste de music-hall, ses deux boys : ils se produisent depuis longtemps dans des lieux miteux ou dans des campagnes perdues. Elle joue ou veut encore croire jouer les stars. Comme tous les soirs, la Fille jouera sa petite histoire, ils esquisseront quelques pas de danse et pousseront chansonnette. Sur une scène quelconque ou une loge de théâtre, maquillages et costumes aux paillettes usées défilent. Tout l’art d’écrire du grand Jean-Luc Lagarce pour dire nos pauvres espoirs et nos sublimes défaites : drôle, pathétique, dérisoire et bouleversant. Music Hall

Le Quai des Brumes (1h15)

  • Auteur : Jacques Prévert
  • Metteur en scène : Philippe Nicaud
  • Avec : Ventalon, P. Courteix, S. Bourdeau, J. Hostier, S. Albillo, P. Nicaud, alternance, D. Goudet, S. Scherr, O. Bruaux, F. Merlo, E. Ulmann

A l’affiche du Théâtre La Factory du 5 au 28 juillet 2019 à 16h00

Résumé : Après le coup de cœur du festival off 2016 avec Oncle Vania, Philippe Nicaud signe ici la mise en scène et l’adaptation inédite du chef-d’œuvre de Marcel Carné et Jacques Prévert « Le quai des brumes » et la co-mise en scène.
Jean, déserteur arrive de nuit au havre pour quitter le pays. Près des docks, chez panama, le bar le plus tranquille de toute la côte, où Michel, une peintre suicidaire a élu domicile, il fait la rencontre de Nelly. C’est le coup de foudre, le « coup de bambou ». Sous l’emprise de son effroyable tuteur, Nelly vit dans la peur. En ville, le beau Maurice a disparu. Meurtre ou cavale ? Lucien petit truand de quartier, est a sa recherche et Zabel sait quelque chose. Jean se retrouve pris au piège de ce terrible engrenage.
Écorchés et impitoyables, tels sont les personnages de cette histoire, dont les blessures profondes vont bien au-delà de ce qu’ils voudraient laisser paraître.
Un accordéoniste accompagne les comédiens, avec des mélodies composées spécialement pour le spectacle. Accordéon, en écho avec la langue populaire de Prévert, comme un souffle posé sur le destin de l’homme, son âme, ses désirs, ses rêves.

Noces de rouille (1h15)

  • Auteur : Ghyslaine Lesept, Fabrice Schwingrouber
  • Metteur en scène : Fabrice Schwingrouber
  • Avec : Ghyslaine Lesept, Jean-Luc Bosso, Marion Manca

A l’affiche du Théâtre de l’Ange du 4 au 28 juillet 2019 à 16h00

Résumé : Déjà 60 000 spectateurs ont vu cette comédie moderne Pagnolesque qui se situe entre jalousie, chamailleries et règlements de comptes. Gigi et Jeannot vivent au pays de la pétanque, de la garrigue et du romarin et vendent des olives dénoyautées. Ils sont mariés depuis plus de 20 ans. Gigi va se démener pour sauver son couple de la routine. Cette comédie a été adaptée au cinéma ! Noces de Rouille

Le Titre est Provisoire (1h20)

  • Auteur : Christophe Corsand
  • Metteur en scène : Jean-Philippe Azéma
  • Avec : Elie Rapp, Olivier Doran, Christophe Corsand, Adeline Messiaen, Jean philippe Azema, Philippe Rubio

A l’affiche du Théâtre Pixel Avignon du 5 au 28 juillet 2019 à 17h00

Résumé : « Certains aiment la vérité toute nue. D’autres sont plus pudiques. » Manu, comédien, a reçu la pièce de théâtre d’une inconnue.  Il invite chez lui son ami Thibaud, comédien lui aussi, pour une lecture du texte. Mais entre eux le désaccord s’avère total : Si Manu manifeste un certain enthousiasme pour la pièce, Thibaud la trouve catégoriquement sans aucun intérêt. Chacun tente en vain de convaincre l’autre lorsque Jeanne, l’auteure, sonne à la porte. Son arrivée va totalement rebattre les cartes…
Le titre est provisoire parle de sincérité. Celle qu’on doit (ou pas!) à soi-même et aux autres, dans le cadre professionnel, amical et amoureux.  Être sincère, qu’est-ce que ça rapporte ? Mais surtout qu’est-ce que ça coûte ?
Le titre est provisoire est une comédie inconfortable, humaine et sentimentale. Le Titre est Provisoire

Ils déménagent (1h10)

  • Auteur : Céline Cara
  • Metteuse en scène : Céline Cara
  • Avec : Kevin Bourges et Céline Cara, en alternance avec Philippe Hassler et Marine Monteiro

A l’affiche du Théâtre Le Capitole – Pandora du 5 au 28 juillet 2019 à 17h10 (à l’exception du 16 juillet

Résumé : Un déménagement ce n’est jamais simple… Elo et Max le savent, la tâche va être compliquée… Avec le nouvel appart à trouver en urgence (et dans leurs moyens !!) , il faut aussi se mettre d’accord sur ce qu’on garde et ce qu’on jette ! Et les priorités de l’un ne sont pas forcément celles de l’autre … Cette comédie moderne et dynamique dépeint avec humour et réalisme une situation dans laquelle chacun se retrouve.

Ils déménagent, assurément le carton de l’année ! Ils déménagent

Félix Radu – Les mots s’improsent (1h)

  • Auteur : Félix Radu
  • Metteur en scène : Julien Alluguette
  • Avec : Félix Radu

A l’affiche du Théâtre Des Brunes du 5 au 28 juillet 2019 à 17h55 (à l’exception des 10, 17 et 24 juillet)

Résumé : Il s’essaie aux traits d’esprit, il vulgarise la littérature, il zigzague entre absurde et philosophie, il dénoue les non-sens et complique la logique, il marche en funambule entre théâtre et humour, il s’égare sans perdre le fil, il jongle malgré lui je rit, il pleure, il arrache à vos peurs de tendres sourires, et à vos bonheurs de tristes larmes.
Prix Raymond Devos pour l’Humour 2016, Felix Radu vous entraîne dans sa prose qui en impose !Félix Radu

Lettres à Anne (1h)

  • Auteur : François Mitterrand
  • Metteur en scène : Frédéric Fage
  • Avec : Nathalie Savalli

A l’affiche du Théâtre Sham’s du 5 au 28 juillet 2019 à 19h00 (à l’exception 8, 15 et 22 juillet)

Résumé : C’est un beau roman, c’est une belle histoire, c’était sans doute un jour de chance, ils avaient le ciel à portée de main, et ils ne l’ont pas déçu. Lorsqu’ils se sont rencontrés pour la première fois, au début des années 1960, sur la plage estivale d’Hossegor, François avait 46 ans et Anne, 19. A part leur amour commun pour la littérature, ils ne se ressemblaient guère. L’encore jeune socialiste Mitterrand avait déjà une partie de sa carrière derrière lui (il avait été douze fois ministre, il était sénateur de la Nièvre) ; la très jeune, ravissante et bourgeoise Mlle Pingeot avait toute sa vie devant elle. Lui avait une femme, Danielle Gouze, épousée en 1944, et deux fils adolescents, Jean-Christophe et Gilbert. Lorsqu’elle ne vivait pas chez ses parents, Anne logeait, était à Paris, dans un foyer de jeunes filles.
Dans la première lettre qu’il lui envoie, le 19 octobre 1962, depuis le palais du Luxembourg, François Mitterrand s’engage à lui trouver le volume sur Socrate dont ils avaient parlé, un soir, à Hossegor. Suivront plus de 1200 autres lettres, que l’on découvre aujourd’hui avec stupéfaction. Lettres à Anne

A ciel ouvert (1h15)

  • Auteur : Philippe Noterdame
  • Metteur en scène : Dominique Fataccioli
  • Avec : Marion Dumas, Franck Borde

A l’affiche de Théâtre Pixel Avignon du 5 au 28 juillet 2019 à 20h00 (à l’exception des 10, 17 et 24 juillet)

Résumé : Ils se sont aimés, se sont quittés, sont restés amis. Du moins le pensent-ils… Isabelle, bourgeoise provinciale par erreur (quoique…), et Antoine, journaliste chéri des médias, finissent au fin fond de la campagne bordelaise une soirée arrosée sous les étoiles. Avec pour seule ombre celle du mari d’Isabelle, éternel absent… Ils ont la quarantaine, se souviennent, se racontent, s’interrogent, se (re)découvrent. C’est l’âge dit-on… Peu à peu, ce qui paraissait si lisse se lézarde. Les non-dits et les secrets filent plus vite que les étoiles. Ils rient, mais sont-ils gais ? Ils pleurent, mais sont-ils tristes ? Et s’ils pensaient tout simplement à vivre ? Ce sera peut-être, au final, le plus difficile.

A ciel ouvert

Comme des poissons dans l’eau (1h10)

  • Auteur : Maxence Descamps
  • Metteur en scène : Maxence Descamps
  • Avec : Marianne Adjagba, Ruben Chehadi, Salomé Lucibello, Baptiste Moreau

A l’affiche de l’Espace Alya du 4 au 28 juillet 2019 à 20h10 les jours pairs (à l’exception des 10 et 24 juillet)

Résumé : Dans un présent alternatif, trois personnages sont enfermés dans un lieu clos, sans savoir ni pourquoi ni comment. Et pour cause : ils ont perdu l’usage de leur mémoire, et oublient en quelques minutes à peine ce qu’ils viennent de vivre ! Une situation a priori drôle et absurde, qui ne tardera pas à se révéler bien plus profonde et réelle qu’il n’y paraît !
Embarquez dans un tourbillon théâtral à la fois comique et grave, accrochez-vous aux fils du souvenir de ces personnages dépourvus de mémoire et allumez les lumières au rythme des révélations savamment distillées !
Une comédie teintée de science-fiction et de drame, dont vous sortirez à coup sûr déstabilisé et amusé.
Succès Avignon Off 18 ! La presse et les spectateurs sont unanimes tant sur le jeu parfait des comédiens, issus du Cours Florent, que sur l’intrigue absolument prenante. Comme des poissons dans l'eau

Illusions nocturnes (1h30)

  • Auteur : Pascal Lacoste, Juliette Moltès
  • Metteuse en scène : Juliette Moltès
  • Avec : Ilies Bella, Yoann Berger, Lucile Bodin, Pascal Lacoste, Mélodie Molinaro, Benjamin Thomas

A l’affiche de la Condition des Soies du 5 au 28 juillet 2019 à 20h35 (à l’exception des 9, 16 et 23 juillet) / Représentations supplémentaires les 10, 17 et 24 juillet à 11h30

Résumé : Paris, 1939. Un artiste visionnaire revenu de Broadway rachète une ancienne imprimerie pour y créer le cabaret du siècle. Pétri d’ambitions, mais sans ressources financières, il s’entoure comme il peut d’une serveuse ancienne prostituée, d’un éclairagiste poète, d’un peintre révolutionnaire et d’une jeune polonaise chanteuse de métro, engagée pour assurer le spectacle. Tous ces êtres cassés vont se reconnaître dans leur quête commune, la création et l’Art. Le spectacle sera grandiose ! Mais l’ombre de la guerre imminente plane sur Paris et les destins de ces artistes restent incertains…

Illusions NocturnesLes Funambules (1h30)

  • Auteur : Collectif Les Funambules, Stéphane Corbin
  • Metteur en scène : Quentin Defalt
  • Avec : Vanessa CAILHOL, Benjamin CORBEIL, Stéphane CORBIN, Jimmy COSTA-SAVELLI, Cloé HORRY, Amala LANDRÉ, Amélie MANET, YORFELA

A l’affiche du Théâtre La Luna du 5 au 27 juillet 2019 à 21h45 (à l’exception 14 et 21 juillet)

Résumé : Ces artistes de tous bords sont rassemblés pour parler de l’homosexualité autrement. À travers des chansons drôles, tendres ou graves, Les Funambules témoignent d’une réalité, loin des clichés. Des chansons qui expriment les obstacles, les espoirs et surtout l’amour, qui racontent l’équilibre fragile de destins auxquels tout le monde peut s’identifier. Les Funambules - Concert

Paulina (1h)

  • D’après : Angelica Liddell
  • Metteuse en scène : Jessica Walker
  • Avec : Clémence Caillouel

A l’affiche du Théâtre Sham’s du 5 au 28 juillet 2019 à 22h00 (à l’exception 8, 15 et 22 juillet)

Résumé : Parfois grotesque et drôle, souvent tragique, ce seule en scène nous parle de notre propre violence et nous emmène au cœur de la barbarie, de la solitude et du désamour. Spectacle sur un texte adapté de « La maison de la force » d’Angélica Liddell (Prix national de littérature dramatique, Espagne, 2012). Paulina Elizabeth Luján Morales avait 16 ans, elle était mexicaine. Le 12 mars 2008 elle est enlevée, violée et assassinée dans l’état de Chihuahua, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Paulina est l’une des victimes du féminicide mexicain. Des femmes tuées parce qu’elles sont des femmes. Des milliers de femmes assassinées dans la violence la plus extrême et en toute impunité. C’est sa voix qui nous guide à travers ce solo. Son témoignage se transforme en un voyage dans le monde de la violence physique et psychologique. Celle de la société mexicaine, mais aussi notre propre violence, celle qui nous affecte et nous touche. Une femme est enfermée dans une chambre d’hôtel à Venise et nous raconte la souffrance de sa dernière histoire d’amour, un homme se cache derrière un discours altruiste, un autre exalte la violence de son mépris. Des personnages apparaissent et « Paulina » se convertit en un voyage au cœur de la solitude, du désamour, et de notre insatiable soif d’être aimé.
Un voyage aux racines de la barbarie. Une barbarie qui n’appartient pas seulement au peuple mexicain. Pour nous laisser approcher cette barbarie, qui peut parfois nous paraître si lointaine, et pour qu’on se laisse toucher par elle, ce solo nous parle d’abord de notre douleur individuelle pour ensuite nous amener vers une douleur plus universelle. Angélica Liddell écrit : « Quand je parle de mon propre destin dans La maison de la force, ce n’est pas du narcissisme. Je le fais pour pouvoir parler des femmes assassinées de Ciudad Juarez : la sensibilité part toujours de l’individu pour aller vers le collectif. » Paulina

Batman contre Robespierre (1h10)

  • Auteur : Alexandre Markoff
  • Metteur en scène : Alexandre Markoff
  • Avec : Farid Amrani, Sebastien Delpy, Sylvain Tempier, Aline Vaudan

A l’affiche du Théâtre des Gémeaux du 5 au 28 juillet 2019 à 22h50 (à l’exception des 8, 15 et 22 juillet)

Résumé : Batman contre Robespierre c’est l’histoire de Jean-Claude Barbès, un type bien qui n’a jamais rien fait de mal. Il a une femme, un fils, un appartement, un banquier, un boulot, un beau-frère et des repas de famille le dimanche. Il a tout ce qu’on peut désirer, il l’a obtenu et il le mérite. Mais un jour, sans qu’il n’ait rien fait de particulier ni rien changé à son existence, il va tout perdre.
Batman contre Robespierre transpose de manière profane et burlesque le livre de Job, pour en faire une critique de nos travers et des idéologies dominantes. C’est l’histoire d’une chute qui nous rappelle jusqu’à l’absurde la fragilité de nos conditions. Batman contre Robespierre

On en a désormais terminé avec ce tour d’horizon des pièces à découvrir lors du Festival OFF d’Avignon 2019. Rendez-vous à partir du 4 juillet sur le site et les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) de Ciné, Séries, Culture pour suivre cette 54ème édition du Festival OFF comme si vous y étiez.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.