Le palmarès de la 30e Nuit des Molières

0 58
Hier soir, la 30e Nuit des Molières qui s’est déroulée à la Salle Pleyel et qui a été diffusée en seconde partie de soirée sur France 2, a délivré son verdict. Quelles pièces ont été récompensées ?

Côté Théâtre Privé, Adieu Monsieur Haffmann – sans grande surprise – est le grand vainqueur de la soirée avec 4 récompenses (Spectacle privé, Auteur francophone vivant pour Jean-Philippe Daguerre, Comédien dans un second rôle pour Franck Desmedt et Révélation Féminine pour Julie Cavanna). Le seul oublié au palmarès est sans conteste Grégori Baquet qui s’est fait souffler le Molière du meilleur acteur dans un spectacle privé par Jean-Pierre Darroussin pour Art de Yasmina Reza qui obtient là son unique récompense.

Adieu Monsieur Haffmann

Pour ceux et celles qui n’auraient toujours pas vu la pièce, elle se joue actuellement – et jusqu’au 30 juin 2018 – au Petit Montparnasse. Vous pourrez ensuite la (re)découvrir à Avignon, durant le Festival Off du 6 au 29 juillet 2018 au Théâtre du Roi René.

L’autre grand vainqueur de la soirée est Joël Pommerat qui repart de cette cérémonie avec 3 récompenses, dont 2 pour Cendrillon (Metteur en scène d’un spectacle de théâtre privé et Création Visuelle) sans oublier le Molière du Jeune Public pour Le Petit Chaperon Rouge, dont il est l’auteur et le metteur en scène.

Côté Théâtre Public, c’est Une chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil et mis en scène par Ariane Mnouchkine, qui récolte 2 récompenses dont Molière du Théâtre Public et Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public.

Une Chambre en Inde

Parmi les autres récompenses principales, Rod Paradot – à qui tout réussi – s’est vu décerner le Molière de la Révélation Masculine pour Le Fils de Florian Zeller, après avoir été sacré aux César en 2016 pour La Tête Haute.
Jacques Gamblin est reparti avec le Molière 2018 du Comédien dans un Spectacle Public pour 1 heure 23’14″ et 7 centièmes de Jacques Gamblin et Bastien Lefèvre.

Chez les comédiennes, c’est Marina Hands qui a été sacrée Meilleure Comédienne dans un Spectacle de Théâtre Public pour Actrice de Pascal Rambert tandis que Laure Calamy a triomphé dans la catégorie Meilleure Actrice dans un Spectacle de Théâtre Privé pour Le Jeu de l’Amour et du Hasard de Marivaux, mis en scène par Catherine Hiegel.
Christine Murillo s’est quant à elle vu décerner le Molière de la Comédienne dans un Second Rôle pour Le Tartuffe de Molière, mis en scène par Michel Fau.

Dans les autres catégories, Raphaël Personnaz est reparti avec le Molière 2018 du Seul en Scène pour Vous n’aurez pas ma haine, mis en scène par Benjamin Guillard.
Blanche Gardin a été récompensée dans la catégorie Humour pour Je parle toute seule, qu’elle a écrit et qui est mis en scène par Maïa Sandoz.

Vous n'aurez pas ma haine
Vous n’aurez pas ma haine / © Giovanni Cittadini Cesi

Histoire du Soldat, de Ramuz et Stravinsky, mis en scène par Stéphan Druet, a obtenu le Molière du Spectacle Musical et celui de la Comédie est revenu à Le Gros Diamant du Prince Ludwig d’Henry Lewis mis en scène par Gwen Aduh.

Le palmarès complet de la 30e Nuit des Molières

 

Molière 2018 du Théâtre Privé : Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre, mise en scène Jean-Philippe Daguerre, Petit Montparnasse

Molière 2018 du Théâtre Public : Une Chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil, mise en scène Ariane Mnouchkine, Théâtre du Soleil

Molière 2018 de la Comédie : Le Gros Diamant du Prince Ludwig, de Henry Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shields, adaptation Gwen Aduh et Miren Pradier, mise en scène Gwen Aduh, Théâtre du Gymnase

Molière 2018 de la Création visuelle : Cendrillon, de Joël Pommerat, mise en scène Joël Pommerat, Théâtre de la Porte Saint-Martin. Scénographie : Éric Soyer, costumes : Isabelle Deffin, lumière : Éric Soyer, vidéo : Renaud Rubiano

Molière 2018 du Spectacle musical : Histoire du soldat, de Ramuz et Stravinsky, mise en scène Stéphan Druet, Théâtre de Poche-Montparnasse

Molière 2018 de l’Humour : Blanche Gardin, dans Je parle toute seule, de Blanche Gardin, mise en scène Maïa Sandoz

Molière 2018 du Jeune public : Le Petit Chaperon rouge, de Joël Pommerat, mise en scène Joël Pommerat, Cie Louis Brouillard

Molière 2018 du Seul en scène : Vous n’aurez pas ma haine, avec Raphaël Personnaz, d’après Antoine Leiris, mise en scène Benjamin Guillard, 984 Productions – Arnaud Bertrand

Molière 2018 du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé : Jean-Pierre Darroussin, dans Art, de Yasmina Reza, mise en scène Patrice Kerbrat

Molière 2018 du Comédien dans un spectacle de Théâtre public : Jacques Gamblin, dans 1 heure 23’14 ’’ et 7 centièmes, de Jacques Gamblin et Bastien Lefèvre, mise en scène Jacques Gamblin

Molière 2018 de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé : Laure Calamy, dans Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux, mise en scène Catherine Hiegel

Molière 2018 de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre public : Marina Hands, dans Actrice, de Pascal Rambert, mise en scène Pascal Rambert

Molière 2018 du Comédien dans un second rôle : Franck Desmedt, dans Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre, mise en scène Jean-Philippe Daguerre

Molière 2018 de la Comédienne dans un second rôle : Christine Murillo, dans Le Tartuffe, de Molière, mise en scène Michel Fau

Molière 2018 de la Révélation masculine : Rod Paradot, dans Le Fils, de Florian Zeller, mise en scène Ladislas Chollat

Molière 2018 de la Révélation féminine : Julie Cavanna, dans Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre, mise en scène Jean-Philippe Daguerre

Molière 2018 de l’Auteur francophone vivant : Jean-Philippe Daguerre, pour Adieu Monsieur Haffmann

Molière 2018 du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé : Joël Pommerat, pour Cendrillon, de Joël Pommerat

Molière 2018 du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public : Ariane Mnouchkine, pour Une Chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.