[César 2018] Palmarès de la 43ème Cérémonie des César

© Marilù Parolini - Photographie du tournage "La mariée était en noir" de François Truffaut - Tous droits réservés
0 130
Hier soir, à la Salle Pleyel, la 43ème Cérémonie des César présidée par Vanessa Paradis et présentée par Manu Payet, a rendu son verdict.

Sans surprise, 120 Battement par Minute et Au Revoir Là-Haut triomphent aux César 2018. Avec 6 récompenses pour le premier (dont Meilleur Film) et 5 pour le second (dont Meilleur Réalisateur pour Albert Dupontel), ils devancent au palmarès Petit Paysan qui obtient 3 César dont Meilleur Premier Film.

120 Battements par Minute a récolté les César du Meilleur Film, Meilleur Acteur dans un second rôle (Antoine Reinartz), Meilleur Espoir Masculin (Nahuel Perez Biscayart), Meilleur Scénario Original (Robin Campillo), Meilleur Musique Originale (Arnaud Rebotini) et Meilleur Montage (Robin Campillo).

Au Revoir Là-Haut repart quant à lui avec les César de la Meilleure Réalisation (Albert Dupontel), Meilleure Adaptation (Albert Dupontel et Pierre Lemaître) et 4 César techniques (Montage, Photo, Décors et Costumes).

Petit Paysan obtient 3 César : Meilleur Premier Film pour son réalisateur Hubert Charuel, Meilleur Acteur (Swann Arlaud) et Meilleure Actrice dans un Second Rôle (Sara Giraudeau).

Petit Paysan

Barbara, réalisé par Mathieu Amalric, décroche 2 prix : Meilleure Actrice pour Jeanne Balibar et Meilleur Son.

Barbara

Dans la catégorie Meilleur Espoir Féminin, c’est Camelia Jordana qui se distingue pour sa prestation dans Le Brio aux côtés de Daniel Auteuil.

Quant à Alice Vial, elle décroche le César du Meilleur Court-Métrage pour Les Bigorneaux, produit par Jonathan Hazan.

En revanche, les grands perdants se nomment Le Sens de la Fête (10 nominations), Grave (6 nominations), Le Redoutable (5 nominations), La Promesse de l’Aube (4 nominations) et Patients (4 nominations). Ces 5 films repartent les mains vides de cette 43e Cérémonie des César.

Durant la soirée, les séquences émotions se sont multipliées afin de rendre hommage aux nombreuses personnalités du cinéma disparues durant l’année 2017 parmi lesquelles Jeanne Moreau, Jean Rochefort, Danielle Darrieux et Mireille Darc.

Le palmarès complet des César 2018

César du Meilleur Film (remis par Vanessa Paradis) : 120 Battements par Minute, réalisé par Robin Campillo, produit par Hugues Charbonneau et Marie-Ange Luciani.

César du Meilleur Réalisateur (remis par Dany Boon) : Albert Dupontel pour Au Revoir Là-Haut

César du Meilleur Premier Film (remis par Golshifteh Farahani) : Petit Paysan réalisé par Hubert Charuel, produit par Stéphanie Bermann et Alexis Dulguerian

César du Meilleur Scénario Original (remis par Noomi Rapace et Lucien Jean-Baptiste) : Robin Campillo pour 120 Battements par Minute

César de la Meilleure Adaptation (remis par Stéphane De Groodt et Olga Kurylenko) : Albert Dupontel et Pierre Lemaître pour Au Revoir Là-Haut

César de la Meilleure Actrice (remis par Lambert Wilson) : Jeanne Balibar dans Barbara

César du Meilleur Acteur (remis par Isabelle Huppert) : Swann Arlaud dans Petit Paysan

César de la Meilleure Actrice dans un second rôle (remis par Laura Smet) : Sara Giraudeau dans Petit Paysan

César du Meilleur Acteur dans un second rôle (remis par Laurence Arné et François-Xavier Demaison) : Antoine Reinartz dans 120 Battements par Minute

César du Meilleur Espoir Féminin (remis par Blanche Gardin) : Camelia Jordana dans Le Brio

César du Meilleur Espoir Masculin (remis par Juliette Binoche) : Nahuel Perez Biscayart dans 120 Battements par Minute

César de la Meilleure Musique Originale (remis par Eddy Mitchell) : Arnaud Rebotini pour 120 Battements par Minute

César du Meilleur Son (remis par Alice Belaïdi et Arié Elmaleh) : Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau et Stéphane Thiébaut pour Barbara

César de la Meilleure Photo (remis par Alice Belaïdi et Arié Elmaleh) : Vincent Mathias pour Au Revoir Là-Haut

César du Meilleur Montage (remis par Pascal Elbé et Vincent Elbaz) : Robin Campillo pour 120 Battements par Minute

César des Meilleurs Décors (remis par Pascal Elbé et Vincent Elbaz) : Pierre Quéfféléan pour Au Revoir Là-Haut

César des Meilleurs Costumes (remis par Aure Atika) : Mimi Lempicka pour Au Revoir Là-Haut

César du Meilleur Court-Métrage (remis par Géraldine Nakache) : Les Bigorneaux réalisé par Alice Vial, produit par Jonathan Hazan

César du Meilleur Court-Métrage d’Animation (remis par Manu Payet) : Pépé le Morse réalisé par Lucrèce Andreae, produit par Jérôme Barthelemy et Daniel Sauvage

César du Meilleur Long-Métrage d’Animation (remis par Manu Payet) : Le Grand Méchant Renard et autres contes… réalisé par Benjamin Renner et Patrick Imbert, produit par Damien Brunner et Didier Brunner

César du Meilleur Film Documentaire (remis par Elsa Zylberstein) : I Am Not Your Negro réalisé par Raoul Peck, produit par Rémi Grellety et Raoul Peck

César du Meilleur Film Etranger (remis par Sophie Marceau et Pierre Richard) : Faute d’Amour réalisé par Andreï Zviaguintsev, coproduction France par Why Not Productions (Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat)

César du Public (remis par Line Renaud) : Raid Dingue réalisé par Dany Boon

César d’Honneur (remis par Marion Cotillard et Pedro Almodovar) : Penelope Cruz

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.