Orelsan est le grand vainqueur des Victoires de la Musique 2018

0 88
La 33ème Cérémonie des Victoires de la Musique s’est déroulée vendredi 9 février 2018 à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt. Avec 3 Victoires de la Musique récoltées sur 3 nominations, Orelsan ressort comme le grand gagnant de cette soirée.

Comme chaque année, ce sont les professionnels de la musique qui ont élus les vainqueurs des différentes catégories présentes aux Victoires de la Musique. Exception faite de la Victoire de la Chanson Originale de l’Année qui est décernée par le public suite à un vote disponible sur le site internet des Victoires de la Musique.

Sting était le Président d’honneur de cette 33ème édition des Victoires de la Musique où il a chanté son dernier titre en duo avec Shaggy, Don’t make me wait.

Etienne Daho s’est quant à lui vu remettre un Victoire de la Musique d’Honneur.

Un émouvant hommage a été rendu en ouverture à Johnny Hallyday, ainsi qu’à France Gall un peu plus tard dans la soirée, qui nous ont quitté récemment.

Orelsan, le rappeur de 35 ans, grand favori de cette édition 2018, est reparti avec les Victoires de la Musique des trois catégories où il était nommé : Artiste Masculin de l’année, Album de Musique Urbaine pour La Fête est Finie et Création Audiovisuelle pour le clip Basique, réalisé par Greg & Lio.

Charlotte Gainsbourg décroche quant à elle à 46 ans sa première Victoire de la Musique dans la catégorie Artiste Féminine de l’Année. Le Victoire de la Musique de l’Album de Chansons de l’Année a été attribué à MC Solaar pour Géopoétique.

Seul prix décerné par le public, le Victoire de la Musique de la Chanson Originale de l’Année a été remis à BigFlo & Oli pour Dommage.

Le palmarès complet des Victoires de la Musique 2018

Album de Musiques du Monde : M, Toumani & Sidiki Diabate et Fatoumata Diawara pour Lamomali

Album Rock : Shaka Ponk pour The Evol

Album de Musiques Electroniques : Dominique Dalcan pour Temperance

Création Audiovisuelle : Orelsan pour Basique. Réalisé par Greg & Lio

Chanson Originale de l’Année : BigFlo & Oli pour Dommage

Spectacle Musical / Tournée / Concert de l’Année : Camille

Album de Chansons de l’Année : MC Solaar pour Géopoétique

Album Révélation de l’Année : Juliette Armanet pour Petite Amie

Victoire d’Honneur : Etienne Daho

Artiste Féminine de l’Année : Charlotte Gainsbourg pour Rest

Révélation Scène de l’Année : Gaël Faye

Album de Musiques Urbaines de l’Année : Orelsan pour La Fête est Finie

Artiste Masculin de l’Année : Orelsan pour La Fête est Finie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.